Bilan

J’ai pu avoir le Dr. de Procreatec pour faire le point sur l’échec de la FIV.

Pour elle, il y a bien eu nidation mais cela n’a pas tenu. Elle ne comprend pas trop d’où peut venir le problème. Dans notre situation (excellents embryons, excellente qualité de l’endomètre, donneurs jeunes et en bonne santé), ils observent généralement entre 15 et 20% d’échecs. Décidément on n’a vraiment pas de chance ! On est toujours du mauvais côté… 😦

En plus ça ne me rassure pas du tout ce qu’elle m’a dit car finalement c’est un échec inexplicable. ça m’a déprimé toute la journée d’hier.

Et pour en rajouter ma coordinatrice m’a envoyé hier après-midi un mail avec un examen à faire : le scratch de l’endomètre. Jamais entendu parlé. C’est quoi ce truc encore ? Voici ce qu’elle m’a écrit à ce sujet : « Il s’agit d’un examen qui consiste à « gratter » légèrement la surface de l’endomètre, pour le stimuler. Cela est souvent recommandé après un échec comme le vôtre , pour lequel on soupçonne qu’il y a eu une implantation qui n’a pas tenu, car cela permet de stimuler la croissance de l’endomètre et la circulation sanguine à ce niveau là. »

Pfff…. Je ne pense pas du tout avoir de problème d’endomètre, j’ai quand même eu 3 grossesses qui ont tenu (malgré la maladie de nos enfants) jusqu’à ce qu’on doive les interrompre. Et j’ai tjs eu de belles échos à ce niveau-là. Je ne pense donc vraiment pas que le problème vienne de là.

Ces embryons devaient avoir un problème, un point c’est tout (et c’est finalement aussi bien que leur dvt se soit arrêté rapidement dans ce cas, ça évite les faux espoirs).

Donc j’ai transmis le courrier de la Dr espagnole à The Professor, mon fameux spécialiste PMA ds ma ville pour avoir son avis. Sa secrétaire m’a rapidement téléphoné pour me dire qu’IL ne m’enverrait pas d’ordonnance pour ça car il ne croit absolument pas à son efficacité. ça m’a finalement soulagée qu’il me dise ça car je lui fais confiance. J’essaierai également d’avoir l’avis de mon gynéco, par acquis de conscience.

Et vous qu’en pensez-vous ? Vous ne croyez pas que quelquefois on s’acharne à nous faire faire des examens inutilement ?

 

Merci !

Suite à ma très décevante nouvelle du week-end vous avez été nombreuses à m’envoyer des mots de réconfort. Alors un grand merci à vous toutes !

Nous vivons toutes des galères et personnellement j’apprécie énormément votre soutien qui m’aide à tenir le coup et à garder le cap. Vous seules avez les mots justes pour décrire et comprendre ce que nous vivons. Et c’est grâce à cela que la peine est un peu moins lourde : savoir que des personnes comprennent ce qu’on vit est primordial dans ce parcours et aide à se reconstruire et à se battre jour après jour.

Une de mes amies proches, qui a elle aussi connu la PMA mais qui a maintenant 2 jumeaux adorables (oui il faut y croire !), m’a dit qu’il fallait s’armer de patience dans ce parcours. C’est exactement ça ! S’armer de patience car on ne sait pas quand on y arrivera mais s’armer également d’espoir car il en faut pour savoir patienter.

Pour vous faire plaisir Mesdames et parce que vous êtes quelques unes à me l’avoir demandé, voici en avant première mon petit chien qui fait lui aussi partie de mes meilleurs soutiens 😉

20160124_183613 (2)

10…

J’ai fini par la faire cette PDS, ce matin, car comme mon mari ne travaillait pas ce samedi, je me suis dis que peut-être c’était le bon jour pour savoir.

Eh bien maintenant on sait : taux à 10. Va falloir recommencer…

Alors demain : PDS ou pas PDS ?

Bon je la fais demain cette p… de PDS ou j’attends encore un peu ?

Comme certaines d’entre vous le savent déjà, j’hésite vraiment à faire cette prise de sang prématurée. Oui pour moi c’est encore prématuré. Pas dans le sens où c’est trop tôt pour savoir mais prématuré par rapport à un contexte normal sans PMA.

Et puis j’ai peur de tout ce que pourrait être le résultat de ce test : négatif, positif oui mais alors peur de la FC, peur d’un problème sur l’embryon, peur d’une mort prématurée du fœtus, peur d’une IMG, peur d’une mort subite du nourrisson… Voilà c’est sans fin. Je n’arrive pas à imaginer la possibilité que cela pourrait aussi bien se passer pour tout. C’est quand même ce qu’il se passe dans la majorité de cas p… de m… !!! Oui mais voilà, moi je suis en PMA et mes mots-clés c’est « échec », « problème », « à risque », « IMG », « malformations » sans oublier « souffrance », « déchirement »…

Donc voila, quand on ne sait rien on ne peut pas être triste, on peut encore espérer. Et l’espoir c’est bien ce qui me fait tenir depuis ces derniers mois. « Espoir » : c’est un mot magique pour moi qui m’a sauvée à plusieurs reprises. Je le bichonne, je le cultive, je le protège.

C’est décidé : j’attendrai encore un peu.

Liebster Award 2016

Merci Annmy de m’avoir citée, tu es l’une des premières à avoir suivie mon blog, et tu es toujours là pour me poster un gentil commentaire d’encouragement. Toi et toutes les autres (je ne vais pas vous citer mais vous vous reconnaîtrez ;-)) vous m’apportez beaucoup, beaucoup, beaucoup ! Je pense à vous toutes, à tous ces parcours tellement différents, toujours difficiles, et pourtant tous réunis sur un même sigle rébarbatif : « PMA ».

Je croise les doigts pour que nous puissions toutes tenir notre enfant dans les bras. En attendant, je crois que nous pouvons toutes être très fières de nous !

11 choses insolites sur moi :

  • Quand j’utilise l’ordinateur de mon mec, il se met à faire des trucs bizarres (pourtant je n’ai jamais aucun problème avec le mien, et je maîtrise très bien l’informatique)
  • On dit de moi que je suis une « profileuse », c’est-à-dire que je sais cerner les gens au bout de 5 minutes
  • Je suis hyper organisée au boulot mais une catastrophe à la maison
  • Je ne fais jamais les courses
  • Je sais coudre
  • J’ai un adorable bouledogue français (pas trop insolite mais je voulais qu’il soit cité)
  • Je suis la reine des spaghettis bolo
  • J’ai besoin de dormir au moins 9h (10h étant l’idéal) chaque nuit
  • Je cours une vingtaine de km par semaine
  • Je n’ai aucun sens de l’orientation : je suis tjs obligée d’activer mon google map quand je vais quelque part (même si j’y suis déjà allée plusieurs fois)
  • On n’a jamais eu de voiture à nous, même si on a le permis depuis nos 18 ans : on a toujours vécu dans des grandes villes

11 questions :

  1. Quelle est ton activité préférée ? Courir, coudre, regarder des séries, faire une bonne séance shopping, me faire masser
  2. Es-tu plutôt du soir ou du matin ?
    D’après-midi
  3. Quelle est ta recette préférée ?
    Spaghettis / maquereaux sauce moutarde : mon plat réconfort
  4. Pourquoi as-tu ouvert ton blog ?
    Pour rendre hommage à mes bébés disparus et pour laisser une trace de mon parcours à mes autres futurs enfants, qu’ils sachent à quel point ils sont attendus, désirés, et déjà aimés
  5. Quels sont tes projets prioritaires sur ta to-do list ?
    Faire en sorte que ma société, créée l’année dernière, marche bien et soit pérenne. Multiplier les moments de détente. Coudre plus.
  6. Quelle est la chose dont tu es la plus fière ?
    Mon couple et l’amour de mon mec. Ma force et mon optimisme dans ce parcours horrible.
  7. Quel est ton plus vilain défaut ?
    Exigeante
  8. Quelle est ta couleur préférée ?
    Noir, rouge, bleu canard
  9. Tu pars seule sur une île, qu’emportes-tu ?
    Mon mec et mon chien
  10. Y-a-t-il une activité que tu ne pratiques pas et qui te tente ?
    Piloter un avion
  11. Ton vœu le plus cher pour 2016 ?
    A votre avis ?

    Nommer à ton tour 11 blogs :

J’arrive après toutes les autres. Je vais m’abstenir de vous citer.

Merci à vous toutes pour votre présence tout simplement !

Parano, peurs, stress ou comment gerer l’attente..

Voila, je pensais que je pourrais gerer l’attente… Eh ben pas du tout !

J’ai peur du resultat :

– si c’est positif je vais stresser pour l’echo, j’aurai peur d’un oeuf clair ou pire d’une malformation ou encore que le bb ne survive pas…

-si c’est negatif alors je vais deprimer encore plus car si ca ne marche pas avec ttes les bonnes conditions reunies, qu’est ce qu’il faut faire en plus pour que ca marche ?

Et puis aujourd’hui on a appris que le 6eme embryon pousse au stade de blasto n’a pas survecu. Ce n’est pas « dramatique » en soi : on en a encore 3 – et puis on savait que pousser jusqu’a j5 comporte des risques importants de perte – mais qd meme… Avec un embryon de qualite B j’avais un peu d’espoir. Et puis les 3 autres sont de qualite B aussi, ce qui finalement ne me rassure pas plus.

Et puis je guette des signes de nidation. Je sais les reconnaitre car je les ai sentis pr mes 3 grossesses. Et la rien. J’essaie de me dire que c’est encore un peu tot, mais bon le transfert a eu lieu il y a 3 jours a j3 donc c’est la periode…

Et dire qu’il faut que j’attende encore 10 jours comme ca..

Et si je me disais que ca ira mieux demain ?

Transfert done

C’est fait !

Ce matin, il y avait encore 6 embryons évolutifs : 1 de qualité A et 5 de qualité B.

Après avoir bien réfléchi et discuté avec le Dr, on a décidé de transférer aujourd’hui les 2 meilleurs. Pour ma part, je n’étais pas tellement pour attendre J5, car on risquait d’en perdre encore la moitié (et peut-être plus !) car comme l’a dit Kikou dans un de ses commentaires, le passage de J3 à J5 est assez délicat.

Notre médecin nous a aussi expliqué qu’arriver à J3 était déjà révélateur de la qualité des embryons. De même, elle nous a dit que la culture à blastocyste était recommandée surtout quand on n’arrivait pas à faire un choix sur les meilleurs embryons (ce n’est pas la seule raison mais cette explication nous a conforté dans notre décision). Dans notre cas, les embryologistes ont pu facilement déterminer les 2 meilleurs (le A évidemment et l’un des B qui évoluait un petit peu mieux que les autres) : la culture à blastocyste ne s’imposait donc pas.

Pour les 4 autres, on a fait un compromis : vitrifier 3 embryons à J3 et en pousser 1 à J5 pour être sûr de sa qualité. Peut-être ne survivra-t-il pas mais au moins il nous en restera 3.

ça a été assez stressant de prendre la décision, mais maintenant ça va. On n’a plus qu’à attendre. La PDS est prévue pour le 19/02. Je vais guetter les signes de la nidation (maux de ventre) dans les 3, 4 prochains jours…