Pour toutes celles et ceux qui vivent le deuil périnatal

Merci PetitesChroniquesinfertilité pour ce partage, que je relaie moi aussi : https://www.etjechoisisdevivre.com/

Rien que la bande annonce résonne en moi de manière si vive et me fait couler les larmes ! On ne se remet jamais de la perte d’un enfant mais on apprend à vivre avec.

J’ai choisi quant à moi d’aller de l’avant et de ne pas me replier sur mes deuils.

J’ai décidé de profiter de chaque moment de bonheur, petit ou grand. C’était aussi je pense le meilleur moyen de rendre hommage à mes enfants.

Et grâce à mes enfants décédés, j’ai aujourd’hui une merveilleuse petite fille, qui aura bientôt une petite sœur.

Sans eux, nos 2 merveilles ne seraient pas là.

On peut toujours tirer du positif d’un grand malheur. Il faut garder espoir et joie, car la vie vaut la peine d’être vécue, avec ou sans enfant.