Naissance de notre 2ème merveille

Le 18 avril, à 39 SA, j’ai accouché de notre petite C.

Elle est arrivée avec 2 semaines d’avance, après un petit événement riche en émotions.

Le temps a passé vite depuis et je trouve enfin le temps d’écrire cet article qui boucle cette nouvelle aventure PMèsque qui finit encore une fois (merci la vie – malgré tes sales coups qu’on a dû encaisser – !) très bien.

En revenant dans la blogosphère j’ai appris quelques bonnes nouvelles parmi vous – j’en suis très heureuse – , j’espère qu’elles vont se propager à un maximum de PMettes.

C’est difficile d’écrire cet article, comme ça l’a été pour écrire les articles de ma grossesse, car je pense encore à toutes celles en attente.

Quand j’ai démarré ce blog je pensais l’écrire pour moi seule, avec le secret espoir de le faire lire à mes enfants une fois que j’aurais réussi ce combat. Mais au fil du temps vous êtes venu-e-s me lire et je me suis adressée à vous. Je vous dois donc cette nouvelle même si elle peut créer un pincement au cœur parmi certain-e-s d’entre vous.

Mais je la dois également à mes filles car elle constitue une des traces de mon combat pour les avoir, une preuve d’amour immense pour elles, mes filles de cœur à défaut d’être mes filles de sang.

Je vous aime mes filles d’amour, vous avez éclairé nos vies depuis la perte de nos 3 premiers enfants ! Mais c’est aussi grâce à eux que vous êtes là, et c’est un merveilleux message d’espoir à toutes les mamanges.

Je ne regrette pas mon combat même s’il a été difficile, injuste. Je suis fière de ce que j’ai fait et je suis fière de mes filles. Je vous souhaite le même bonheur, absolument.