Naissance de notre 2ème merveille

Le 18 avril, à 39 SA, j’ai accouché de notre petite C.

Elle est arrivée avec 2 semaines d’avance, après un petit événement riche en émotions.

Le temps a passé vite depuis et je trouve enfin le temps d’écrire cet article qui boucle cette nouvelle aventure PMèsque qui finit encore une fois (merci la vie – malgré tes sales coups qu’on a dû encaisser – !) très bien.

En revenant dans la blogosphère j’ai appris quelques bonnes nouvelles parmi vous – j’en suis très heureuse – , j’espère qu’elles vont se propager à un maximum de PMettes.

C’est difficile d’écrire cet article, comme ça l’a été pour écrire les articles de ma grossesse, car je pense encore à toutes celles en attente.

Quand j’ai démarré ce blog je pensais l’écrire pour moi seule, avec le secret espoir de le faire lire à mes enfants une fois que j’aurais réussi ce combat. Mais au fil du temps vous êtes venu-e-s me lire et je me suis adressée à vous. Je vous dois donc cette nouvelle même si elle peut créer un pincement au cœur parmi certain-e-s d’entre vous.

Mais je la dois également à mes filles car elle constitue une des traces de mon combat pour les avoir, une preuve d’amour immense pour elles, mes filles de cœur à défaut d’être mes filles de sang.

Je vous aime mes filles d’amour, vous avez éclairé nos vies depuis la perte de nos 3 premiers enfants ! Mais c’est aussi grâce à eux que vous êtes là, et c’est un merveilleux message d’espoir à toutes les mamanges.

Je ne regrette pas mon combat même s’il a été difficile, injuste. Je suis fière de ce que j’ai fait et je suis fière de mes filles. Je vous souhaite le même bonheur, absolument.

 

20 réflexions sur “Naissance de notre 2ème merveille

  1. Tes filles sont tes enfants de cœur ET de sang. Tu les as portées il me semble ? Il y a donc eu des échanges sanguins via le placenta entre elles et toi.
    Ça ne change rien à ton amour pour elle mais cette phrase m’a interpelée… Je suis heureuse de ce beau dénouement. Soyez heureux avec votre belle famille.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui tu as raison maxelie : je les ai portées. Je me suis fait la même réflexion en écrivant. Concernant les échanges sanguins et l’épigénétique on ne sait pas encore tout ms je suis convaincue qu’on a une influence sur nos enfants en les portant. 😊

      Aimé par 1 personne

      1. Lors du dépistage non invasif de la trisomie on analyse le sang de la mère pour y comptabiliser les chromosomes de la mère et du fœtus. Il y a donc bien des échanges

        J'aime

      2. Oui bien sur. Sans moi elles ne seraient pas la. J’espère qu’un jour on saura dire jusqu’à quel point ces échanges influencent le devenir de ces enfants issues du don. J’ai lu que la mère influençait le choix des gènes prédominants : par ex si l’enfant est porteur d’un gène yeux bleus et d’un gène yeux marron, la mère peut faire ressortir l’un de ces 2 gènes. Autre anecdote : nos 2 filles ne sont pas issues des mêmes donneurs ms les gens disent qu’elles se ressemblent… après des ralc on en a à foison avec l’histoire des ressemblances ms c’est assez troublant…

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s